Carúpano Ron Añejo 18 ans

 
 

70 cl • 40°

Couleur : Ambrée

Nez : Délicat, fruits confits, notes légères boisées, amande, miel

Palais : Équilibré, persistant

Finale : Figue et chocolat

Dégustation : Sur glace

Description

 UNE HISTOIRE DE PROGRÈS ET D’INNOVATION 

1762 – L’hacienda de la vallée de Macarapana est fondée par le capitaine espagnol Felix Del Fierro. 

1889 – Le Ron Carúpano reçoit des prix et des diplômes à l’exposition de Paris.

1896 – Le droit historique de l’utilisation des eaux du fleuve Chuare par les propriétaires de l’hacienda Altamira sont reconnus légalement. L’eau de ce fleuve continue à être utilisée pour sa capacité à garantir la qualité des rhums de la distillerie Carúpano.

1991 – Le Ron Añejo Carúpano Reserva 12 Exclusiva, a été choisi en dégustation à l’aveugle comme le premier rhum vénézuélien à exporter sur le marché mexicain. 

2003 – Naissance de l’Appellation d’Origine Contrôlée Ron de Venezuela, Ron Carúpano est reconnue sous cette AOC. 

2014 – Ron Carúpano est primé comme meilleur rhum du monde au Congrès international de Madrid. 

2018 – Les prix continuent pour Ron Carúpano, avec la médaille d’or dans le concours mondial de Bruxelles et est reconnu comme le rhum vénézuélien le plus récompensé dans la catégorie super premium au congrès international de Madrid.  

2019 – Carúpano est couronné de dix médailles internationales.

 APPELLATION D’ORIGINE CONTRÔLÉE 

Le Ron de Venezuela ne cesse de surprendre par sa nature extraordinaire, fruit de différentes influences de son environnement. Ce rhum se distingue des autres rhums du monde du fait de la fusion d’une série d’éléments particuliers : 

– Le haut niveau de saccharose présent dans la canne à sucre constitue la principale matière première et permet la production d’une mélasse d’excellente qualité. 

– Le climat tropical, des températures hautes dans la journée et basses la nuit, et un taux d’humidité élevé, agissent comme canalisateur du processus physico-chimique de vieillissement et occasionnent une interaction idéale entre le bois des fûts de chêne blanc et l’alcool. Ces conditions climatiques ont également un impact significatif sur le temps de vieillissement puisque les distillats de canne sont capables de vieillir jusqu’à trois fois plus vite que dans d’autres zones géographiques. 

– Un cadre juridique strict impose que le distillat mis en fût vieillisse un minimum de deux ans dans des fûts de chêne blanc, et sera scellé par les autorités de régulation locales. 

– Il est interdit de remplacer la « part des anges », ce qui permet d’obtenir un rhum vieux d’excellente qualité avec des arômes et des saveurs uniques.   

– Le Ron de Venezuela doit obligatoirement titrer un minimum de 40° d’alcool une fois embouteillé.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Be the first to review “Carúpano Ron Añejo 18 ans”

Catégorie :